L’Homme qui tua Don Quichotte

De Cervantes


Metteur en scène: Sarkis Tcheumlekdjian

Compositeur: Gilbert Gandil


Du 7 au 30 juillet 2017,  relâche les 12, 19 et 26 juillet

Supplémentaires les mardis 11, 18 et 25 juillet à 19h45 

Horaire: 12h20

Durée du spectacle: 1h10

Metteur en scène

Sarkis Tcheumlekdjian

 

Distribution

Déborah Lamy

Gilbert Gandil

L’Homme qui tua Don Quichotte

 


 

« Don Quichotte reprend vie le temps d’un spectacle magique ! »
L’Express

 


 » Même si vous n’avez pas lu le second tome de Don Quichotte écrit par son auteur en raison du succès considérable du premier, vous entrerez aisément dans le récit proposé ici.

Vous aurez le plaisir de réveiller votre mémoire en reconnaissant quelques-uns des épisodes les plus célèbres des aventures drôles et tendres, de Sancho Pança et de son maître à la triste figure : les déclarations d’amour à Dulcinée du chevalier Don Quichotte, les moulins à vent pris pour des géants, et les troupeaux de moutons vus comme des armées menaçantes…

Et puis vos hôtes seront : une comédienne qui incarnera tous les personnages de cette épopée anti-chevaleresque, et un musicien qui jouera alternativement de la guitare ou du luth pour guider vos émotions.

L’Homme qui tua Don Quichotte, spectacle au titre énigmatique, est un magnifique travail théâtral qui rend compte avec brio des choix partagés et assumés entre metteur en scène, comédienne et musicien. « 

 

Les Trois Coups – Michel Dieuaide

Réserver des places

*  Naviguez jusqu’au mois de juillet et sélectionnez la date de votre choix !

Les dates non colorées ne sont pas ou plus disponibles. 

L’Express

Nous sommes des enfants éblouis, charmés, émus, qui oublions tout durant une représentation, suspendus à cette voix qui nous fait pleurer avec Sancho pour ce noble vieil homme idéaliste.

Les Trois coups

Au sens le plus noble, l’Homme qui tua Don Quichotte fait acte de pédagogie en réussissant à conjuguer le bonheur de raconter et le plaisir sensuel d’avoir un livre entre les mains. Michel Dieuaide